Pourquoi passer à la slow cosmétique ?

Connaissez vous la slow cosmétique ?

 

La slow cosmétique est un mouvement militant qui a été crée en 2012 par Julien Kaibeck, auteur du blog “L’essentiel de Julien“. Il a pour but de sensibiliser les gens à une cosmétique plus raisonnable, plus naturelle et plus éthique. Nous sommes de plus en plus nombreuses à adopter ce mode de consommation et je trouvais intéressant de vous proposer un billet beauté pour aborder le sujet et partager nos impressions.

 

L’impact écologique et psychologique de la cosmétique actuelle est très lourd pour la planète, pour notre portefeuille et pour notre état d’esprit. Face à ce constat, certains se disent qu’une autre cosmétique est possible. 

Julien Kaibeck

 

Comment j’ai découvert la slow cosmétique ?

En 2016, mon amie Mireille m’a offert un soin chez une esthéticienne qui proposait des soins pour le visage avec des produits naturels à base d’argile, d’huiles végétales et d’huiles essentielles. Tout d’abord surprise, j’ai trouvé vraiment très intéressant d’aborder les soins en institut d’une manière plus saine et naturelle. Ce fut une expérience très instructive avec des conseils avisés comme celui d’utiliser de l’huile de rose de Musquée bio associée à différentes huiles essentielles bien spécifiques afin d’estomper mes tâches brunes et prévenir l’apparition des rides. Après plusieurs semaines d’utilisation, j’ai pu constater l’efficacité de cette préparation.

En tant que blogueuse, j’ai également eu l’opportunité de tester des soins à base de produits naturels ou bio comme :

La routine de Cattier que j’avais beaucoup aimé (cliquez ici pour découvrir mon avis),

Le masque hydratant de la marque Acquadax que j’utilise également en crème de nuit pour le visage et les mains.

 

 

Puis dernièrement, j’ai fait une belle rencontre. Alexandra, qui a ouvert depuis peu un institut de beauté “Institut Izadia” situé tout près de mon domicile, m’a conseillé de tester un soin anti âge pour donner un coup de fouet à mon teint. Ce que je ne savais pas c’est qu’elle fabriquait elle-même ses cosmétiques avec des produits naturels et bio.

 

 

Comme je suis de nature curieuse, j’ai donc questionné Alexandra afin de comprendre pourquoi elle s’était finalement orientée vers la slow cosmétique.

Pourquoi avoir fait le choix de ne plus utiliser des cosmétiques classiques ?

Alexandra souhaitait se détacher de la cosmétique classique pour ne plus utiliser de produits à base d’ingrédients dérivés du pétrole, des plastiques, des silicones et des conservateurs. Elle a pris conscience que notre organisme les absorbait et que ce n’était pas sans conséquence. Elle a donc décidé de faire une formation en aroma-esthétique qui l’a totalement convaincue de poursuivre cette démarche et d’adhérer à ce mouvement.

Quels sont les principes de la slow cosmétique ?

C’est un mode de consommation écologique de la beauté, qui permet de consommer moins et mieux. Moins, car on utilise un même produit cosmétique pour plusieurs actions, et mieux, car on prend le temps de sélectionner uniquement les formules à base d’ingrédients naturels de qualité, les moins transformés. C’est donc une consommation raisonnable et naturelle des produits de beauté.

Comment passer à la slow cosmétique ?

Si vous êtes sensible à l’écologie, au respect de la nature et lassée de la surconsommation vous êtes prête !

Il y a plusieurs choix :

  • Soit on utilise des produits finis (bio ou estampillés slow cosmétique) qu’on peut acheter en parapharmacie ou sur le site Slow cosmétique (pour commencer, c’est peut être plus facile et rassurant)
  • Soit on fabrique soi-même ses cosmétiques en utilisant des matières brutes comme l’argile, les huiles végétales, les huiles essentielles et l’hydrolat.
  • Soit on fait les deux.

Bien évidemment, se lancer dans une nouvelle routine beauté totalement inconnue peut nous inquiéter. Il est donc très important de connaitre nos besoins et cela passe tout d’abord par le fait de déterminer le type de notre peau.

 

Connaissez vous votre type de peau ?

Je vous propose de faire un petit test pour le découvrir.

 

A – Ma peau brille-t-elle ?

  • 1 – Jamais
  • 2 – Rarement

 

B – Mes pores sont :

  • 1 – Invisibles
  • 2 – Légèrement dilatés
  • 3 – Assez dilatés
  • 4 – très dilatés

C – J’ai des points noirs, des boutons

  • 1 – Jamais
  • 2 – Rarement
  • 3 – De temps en temps
  • 4 – Souvent

 

D – Ma peau tiraille-t-elle ?

  • 1 – Souvent
  • 2 – Parfois, de façon localisée
  • 3 – Après la douche
  • 4 – Jamais

 

E – Ma relation au maquillage

  • 1 – inconfort sans crème de jour
  • 2 – Mon maquillage tient correctement
  • 3 – Il a tendance à briller
  • 4 – Il commence à couler en milieu de journée

F – Une 1/2 heure après avoir nettoyé mon visage, ma peau a tendance à :

  • 1 – Picoter
  • 2 – Etre sèche
  • 3 – Etre brillante sur la zone T
  • 4 – Etre grasse

Additionnez vos réponses 

Nombre de points :

Inférieur à 13 : Peau sèche

Entre 13 et 18 : Peau mixte

Supérieur à 18 : Peau grasse

 

Vous connaissez maintenant votre type de peau. Cela vous permettra d’adapter vos soins en fonction de vos besoins.

N’étant pas une professionnelle de la beauté, j’ai demandé à Alexandra quelques conseils et astuces que je vais partager avec vous pour vous aider à vous constituer une routine beauté adaptée.

Connaissez vous l’hydrolat ?

Tout d’abord, parlons de l’hydrolat. Je ne connaissais pas du tout ce produit qui est en fait l’équivalent naturel ou bio de la lotion tonique. Il a un pouvoir cutané ciblé et très efficace. On l’utilise sans aucune contre indication ce qui n’est pas le cas des huiles essentielles. En effet, un surdosage peut provoquer des symptômes d’intoxication. Donc soyez prudente !

J’ai choisi d’utiliser un hydrolat à la rose de la marque Laino. J’aime particulièrement son odeur et cette sensation de fraicheur qu’elle procure. Moi qui n’utilisait aucun tonique, je suis convaincue.

 

 

Je rajouterai que pour rester dans la logique de cette démarche, on utilise des lingettes lavables et réutilisables au lieu de coton à démaquiller.

Une routine pour chaque type de peau

Pour les peaux sèches :

Le matin, on se nettoie le visage avec de l’hydrolat au géranium.

Pour hydrater et protéger notre peau, utilisez de l’huile végétale de macadamia ou de l’huile d’argan.

Le soir, pour se démaquiller, utilisez une huile végétale à l’amande douce + de l’hydrolat au géranium pour parfaire le démaquillage.

Pour les peaux grasses :

Le matin, on se nettoie le visage avec de l’hydrolat au tea tree.

Pour hydrater et protéger notre peau, utilisez de l’huile végétale d’onagre.

Le soir, pour vous démaquiller, utilisez de l’huile végétale de jojoba + de l’hydrolat au tea tree pour ôter les résidus gras.

Pour les peaux normales mixtes :

Le matin, on se nettoie le visage avec de l’hydrolat à la rose.

Pour hydrater et protéger notre peau, utilisez de huile végétale de jojoba.

Le soir, pour vous démaquiller, vous pouvez à nouveau utiliser huile végétale de jojoba + de l’hydrolat à la rose.

C’est l’avantage de la slow cosmétique. Un même produit a plusieurs actions.

Bien entendu, la slow cosmétique ne concerne pas seulement les soins du visage mais également les soins et l’hygiène du corps, des cheveux sans oublier le maquillage. Si vous êtes intéressée, n’hésitez pas à consulter la boutique officielle de la slow cosmétique. Vous pourrez y faire votre shopping en direct des artisans fabricants ou producteurs. Le site propose aussi le livre  “Adopter la slow cosmétique” qui est riche en conseils et astuces de beauté.

Comment faire un gommage maison ?

 

 

Si vous avez envie de vous lancer dans la fabrication de votre gommage, voici une recette très simple :

Mélangez une cuillère à café d’huile végétale adaptée à votre type de peau avec une cuillère à café de sucre.

Vous appliquerez cette préparation une fois par semaine sur votre visage en massages circulaires. Rincez puis  appliquez de l’hydrolat pour bien hydrater votre peau.

Mon état d’esprit

En ce qui me concerne, en tant que blogueuse, j’utilise, entre autres, des produits de beauté que des marques m’envoient pour les tester et donner mon avis en toute sincérité. Ma routine beauté change donc plusieurs fois dans l’année. Dans l’ensemble, j’essaie d’utiliser des soins à base de produits naturels mais j’ai certaines crèmes chouchoutes que j’ai du mal à laisser tomber. Je ne suis peut être pas encore prête à passer ce cap…

Et vous ? Êtes vous adepte des cosmétiques bio ou naturels ? Que pensez vous de la slow cosmétique ?

J’espère que cet article vous a intéressé et si c’est le cas n’hésitez pas à le partager et à le commenter. Si vous utilisez des produits naturels qui donnent de bons résultats, je serais ravie de les découvrir. Pour ma part, je vous conseille l’huile de rose musquée bio qui est vraiment très efficace.

Merci pour votre visite !

Muxus.

 

 

Alexandra vous réservera un accueil personnalisé dans son institut situé au

11, rue Harrokan

64990 Saint Pierre d’Irube

06/30/01/73/64

du mardi au samedi de 9h00 à 19h00

 

Sandrine

29 Commentaires

  1. MFILO
    27 novembre 2018 / 21 h 29 min

    Hello,
    Pour ma part, j’avoue que je ne connais pas trop ce concept de Slow cosmétique.
    Alors, je teste quelques produits bio que des (nouvelles) marques, qui parfois me déçoivent notamment dans leurs odeurs… et j’essaie également de moi-même qq petites “choses” éthiques qui elles m’épatent.
    Je pense notamment à un produit exfoliant landais, fait à base de maïs, qui est une tuerie niveau odeur et une merveille dans le résultat.
    … En résumé : il faut que l’on fasse chacune(un) selon ses convictions de consommateurs. Certes. En sachant, que le futur tend vers ce genre de mode de consommation éthique. A suivre donc.
    Merci pour toutes ces informations.
    Bibizzz

  2. mary.hervy.fevrier
    24 novembre 2018 / 10 h 31 min

    Merci pour cet intéressant billet, Sandrine. J’essaie d’y venir progressivement et je pense que nous allons être beaucoup à changer nos habitudes en ce sens dans les années à venir, enfin ce n’est que mon avis. Il y a encore du travail en matière de maquillage. Bon week-end et bises.

    • Sandrine
      Auteur
      26 novembre 2018 / 14 h 33 min

      coucou Mary, c’est vrai qu’apparemment le maquillage à base de produits naturels ou bio ne sont pas encore au top. mais étant donné l’engouement du mouvement slow cosmétique j’imagine que ça ne saurait tarder. merci pour ta visite. bisous.

  3. 23 novembre 2018 / 11 h 39 min

    Je connais déjà cette SLOW COSMETIQUE et je trouve ça bien, mais il faudra du temps avant que les gens s’y adaptent…

    • Sandrine
      Auteur
      23 novembre 2018 / 21 h 16 min

      coucou Ida, oui je suis d’accord mais je trouve qu’il y a du progrès par rapport à quelques années en arrière. Nous sommes de plus en plus nombreuses à tester des produits bio ou naturels. merci pour ta visite. bises.

  4. 23 novembre 2018 / 8 h 59 min

    Hello Sandrine, billet tres complet et hyper interessant. Merci ! Je ne connaissais pas du tout la slow cosmétique. J’aime bien ces billets qui nous informent, apprennent des trucs. Bonne journée. Bisous

    • Sandrine
      Auteur
      23 novembre 2018 / 21 h 27 min

      coucou Hélène, je ne savais pas qu’on appelait comme ceci cette manière de consommer la cosmétique et je l’ai découvert grâce à Alexandra. ça m’a donné à réfléchir … merci pour ta visite copinette. bisous.

  5. Sylvette
    22 novembre 2018 / 21 h 28 min

    Bonsoir Sandrine, merci pour cet article primordial! C’est ma fille qui m’a dirigée vers la slow cosmétique car je dois dire que les jeunes font beaucoup plus attention que nous à tout ce qui est naturel et écologique. Au départ j’étais un peu sceptique et puis je m’y suis mise. Bon j’utilise aussi toujours des cosmétiques traditionnels mais ils ne sont pas mieux pour les résultats sur ma peau et lorsque l’on connaît les risques à l’ong terme de tous ces dérivés de la pétrochimie…
    Petit a petit une prise de conscience se fait pour que nous fassions plus attention à ce que nous consommons à tous les niveaux et c’est très bien ainsi.
    Je serai toujours heureuse que tu nous conseilles des produits bios.
    Bonne soirée et très gros bisous ❤️

    • Sandrine
      Auteur
      23 novembre 2018 / 21 h 53 min

      coucou sylvette, ma fille ainée m’a également conseillée d’utiliser des huiles essentielles car elle en était très satisfaite. je vais d’ailleurs lui offrir des soins bio pour Noel. c’est vrai que nous avons envie de plus de naturel et c’est très bien. après, j’avoue que je suis quand même fidèle à certains produits qui ne sont pas complètement naturels. c’est peut être une question d’habitude… merci pour ta visite et ton commentaire. gros bisous.

  6. 22 novembre 2018 / 21 h 22 min

    CC copine,
    Après le test ma peau est bien mixte, je suis très interressée par la slow cosmétique mais pas encore prête totalement, j’essaye de plus en plus de produits bio et naturel comme l’eau de rose que j’utilise en tonique et les huiles naturelles également sur le corps et les cheveux! Je n’utilise plus de coton non plus mais des petites lingettes lavables et c’est bien pratique et plus écologique!
    Belle soirée,
    Des bisous

    • Sandrine
      Auteur
      23 novembre 2018 / 21 h 59 min

      coucou copine, nous sommes des demi slow cosmétic girl ! on avance à petits pas … comme toi j’utilise quelques produits bio ou naturels. aujourd’hui j’ai acheté de l’huile de coco pour les cheveux et le corps. j’adore cette odeur ! il faut que je me trouve des petites lingeries lavables. un pas de plus ! bon weekend. bisous.

  7. 22 novembre 2018 / 9 h 51 min

    Hello ma belle, je découvre depuis peu ces soins Bio et j’avoue que j’aime le principe de plus en plus. Ton article est très complet c’est agréable et je vais faire le test. En ce moment je teste une gamme anti-age bio que j’adore et que je vais certainement adopter. Belle journée

    • Sandrine
      Auteur
      23 novembre 2018 / 22 h 04 min

      coucou Corinne, je constate que nous sommes de plus en plus nombreuses à utiliser des soins à base de produits naturels ou bio. j’ai beaucoup aimer ma routine de chez Cattier. tu me diras la marque que tu testes. merci pour ta visite. bises.

  8. 21 novembre 2018 / 22 h 37 min

    Coucou Sandrine! Merci pour ce bel article très complet. J’utilise des produits bio depuis plusieurs années, je suis convaincue de la nocivité sur la santé des cosmétiques classiques et puis leur production est néfaste pour l’environnement J’ai généralement recours à des produits bio finis, mais je fais aussi souvent des mélanges à base d’huile végétale et dhuiles essentielles. Par contre les produits bio de maquillage ne sont pas encore au top. Merci pour toutes les infos! Bisous 😉😘

    • Sandrine
      Auteur
      23 novembre 2018 / 22 h 15 min

      coucou Isa ! je n’ai jamais testé les produits bio de maquillage. d’ailleurs, je ne pense pas en avoir déjà vu. par contre, je suis très étonnée de constater dans les commentaires que tant de personnes utilisent des soins bio ou naturels. comme quoi la slow cosmétique a de belles années devant elle ! merci pour ta visite. bises.

  9. Stéphanie
    21 novembre 2018 / 21 h 34 min

    Pour ma part j’utilise plus de produits naturels ou bio que traditionnels. Je les trouve efficaces et idem pour la coloration végétale. C’est une envie de préserver ma santé. Même si on a tellement longtemps utilisé de produits nocifs. Le maquillage est plus difficile à remplacer pour moi. J’aime les hydrolats et il m’arrive de faire des gommages. Donc je suis dans la cible de la slow cosmétique. Merci les conseils sont tops. Bonne soirée ma belle Sandrine.

    • Sandrine
      Auteur
      23 novembre 2018 / 22 h 19 min

      coucou Stephanie, je me souviens qu’on en avait discuté de la coloration végétale. c clair que c’est beaucoup moins nocif. effectivement, tu es dans la cible de la Slow cosmétique. merci pour ta visite. bisous.

  10. 21 novembre 2018 / 20 h 11 min

    Merci Sandrine pour cette découverte de la slow cosmétique. Les produits cosmétiques bio sont meilleurs pour notre santé et notre peau, c’est certain… mais j’ai encore bien du mal à me séparer des produits de marque auxquels je suis habituée. Bisous

    • Sandrine
      Auteur
      21 novembre 2018 / 20 h 51 min

      coucou Anne, je sais bien que c difficile de se séparer de certains produits. je suis dans le même cas que toi. j’ai tout de même évoluer ces derniers mois. j’ai testé quelques produits bio et j’en suis ravie. Essaie l’hydrolat car c’est super bien. Merci pour ta visite. bisous.

  11. 50andhealthy
    21 novembre 2018 / 19 h 36 min

    Super ton article, je suis contente que la slow cosmétique soit à l’honneur ! Le soir j’aime bien utiliser l’huile d’Argan sur une peau démaquillée (surtout en hiver) et l’huile de carotte le matin pour donner bonne mine !
    Bises

    • Sandrine
      Auteur
      21 novembre 2018 / 20 h 55 min

      coucou Isabel ! je sais que tu es une slow cosmétique girl ! pour ma part, je ne suis pas tout à fait convertie car c’est difficile de se séparer de ses produits préférés. en plus, j’aime tester des nouvelles marques donc ce n’est pas possible pour moi de passer à la slow cosmétique. merci pour ta visite. bises.

  12. 21 novembre 2018 / 19 h 26 min

    je connais bien julien adorable jeune homme mais la slow n’est pas pour moi bisous ma belle merci

    • Sandrine
      Auteur
      21 novembre 2018 / 20 h 57 min

      coucou Nicole, il a l’air effectivement très sympathique ce jeune homme ! merci pour ton avis sincère. bises.

  13. Jany Martin
    21 novembre 2018 / 19 h 24 min

    Je t’avoue que je change souvent de marque pour les cosmétiques.
    Je n’achète pas particulièrement du bio pour ça mais j’achète plutôt en parapharmacie.
    Mais ces produits ont l’air intéressants.
    Merci en tout cas de nous les présenter .
    Bonne soirée.
    Bises !

    • Sandrine
      Auteur
      21 novembre 2018 / 20 h 59 min

      coucou jany, je suis comme toi. je change souvent de marques. par contre, j’ai acheté quelques produits naturels ou bio qui m’ont vraiment plus. je te conseille l’huile de rose musquée. tu devrais l’essayer. c’est très efficace. merci pour ta visite. bises.

  14. jai50ansetapres
    21 novembre 2018 / 18 h 42 min

    Merci pour ce compte rendu. Et ce petit test j’ai la peau sèche 😊. Je mets de la poudre de coco à la place du sucre pour le masque. C’est moins abrasif je trouve.
    Bonne soirée

    • Sandrine
      Auteur
      21 novembre 2018 / 21 h 04 min

      coucou Nadine, si tu as la peau sèche il faut vraiment bien la nourrir. j’essaierai de mettre de la poudre de coco pour mon masque. merci pour le conseil. bises.

  15. cathy
    21 novembre 2018 / 18 h 14 min

    Coucou Sandrine ! Joli billet beauté et très intéressant, des produits naturels pour la peau sont toujours plus agréables que les produits chimiques, surtout qu’aujourd’hui il y a une vraie sensibilisation du public sur l’impact que ces produits peuvent avoir sur notre peau ! Par exemple, je n’utilise plus de cotons mais des lingettes que j’ai fabriqué moi-même en coton. Merci pour ce partage, bises et belle soirée ma Sandrine !

    • Sandrine
      Auteur
      21 novembre 2018 / 21 h 12 min

      coucou Cathy, effectivement la slow cosmétique est un mouvement qui est très interessant. consommer moins et mieux. c’est ce que je m’efforce de faire. par contre, j’avoue que j’ai du mal à me passer de certains produits de beauté parce que j’en suis tellement satisfaite. j’ai tout de même décidé de me démaquiller comme me l’a recommandé Alexandra. c’est déjà un grand pas. merci pour ta visite. bonne soirée et gros bisous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.