Quinqua et heureuse

Je vous retrouve aujourd’hui avec un article un peu différent car il est écrit à 4 mains. Avec mon amie Filo, nous avions envie d’aborder ensemble un sujet qui nous touche particulièrement à savoir l’image de la femme de plus de 50 ans. En effet, nous avons constaté, l’une et l’autre, que la femme quinqua a une image qui ne reflète pas la réalité que ce soit dans la société, les médias, les réseaux sociaux mais également auprès des marques. Comment se positionner face à cette constatation ? Sommes nous “des vieilles jeunes” ou “des jeunes vieilles” ? Qui sommes nous réellement ?


Devenir quinqua, le grand changement

Le passage de la cinquantaine est un cap important pour nous les femmes. Ce changement de dizaine peut nous faire peur et nous angoisser. Et pourquoi ? Parce qu’il est différent des autres. Il est synonyme de grands chamboulements dans notre vie de femme. La ménopause, un corps moins tonique, des cheveux blancs et l’apparition des rides font partis de ces changements. C’est également le temps du renouvellement dans notre vie familiale. Les années sont passées… Les enfants ont grandi et sont devenus des adultes qui prennent leur envol et quittent le nid. On se retrouve face à l’homme qui partage notre vie depuis tant d’années. On peut considérer cette situation comme un nouveau challenge pour le couple. Ça passe ou ça casse …

Côté séduction, c’est un peu le désert, les hommes préférant les jeunettes de 25/30 ans. Certaines d’entre nous peuvent en témoigner.

Niveau boulot, les recruteurs nous considèrent comme des séniors et pensent que nous sommes moins créatives, moins performantes.

Bref ! On pourrait penser que cette période est assez compliquée.

Quinqua et heureuse

Mes chères lectrices, nous allons vous rassurer ! Filo et moi, nous avons bientôt 53 ans et nous n’avons jamais été aussi heureuses et épanouies de toute notre vie.

Devenir quinquagénaire c’est aussi une chance. Le mot qui nous vient à l’esprit quand nous pensons à notre âge, c’est LIBERTÉ. La liberté de penser, d’agir, de dire les choses sans peur. C’est aussi l’âge où nous prenons conscience que la vie passe vite et que nous n’avons plus l’envie de gaspiller notre temps. Nous savons exactement qui nous sommes, ce que nous voulons et surtout ce que nous ne voulons pas. Nous savons enfin dire non sans s’inquiéter du regard et du jugement des autres. Nous nous sommes débarrassées de cette pression d’être une mère, une épouse, une femme parfaite…Nous avons décidé de nous faire plaisir, de prendre le temps, de penser à soi, de faire en sorte d’être en adéquation avec nous-même.

Quinqua et épanouie

Mais cela ne signifie pas que nous sommes prêtes à faire n’importe quoi sous prétexte que nous nous sentons libres et bien dans notre peau. Le tout est de rester soi-même. Il faut simplement accepter le fait que nous avons passé le cap des 50 ans et que nous ne pourrons jamais revenir en arrière. Se faire tatouer, porter des minijupes, sortir en boite de nuit, faire l’amour avec des jeunes hommes ne changera rien à tout cela. Il faut se poser les bonnes questions. Qu’est ce que je vais faire de l’autre moitié de ma vie ? La réponse est simple ! Etre heureuse et épanouie !

À tous ceux ou celles qui pensent que devenir quinqua est un drame, que les femmes de plus de cinquante ans sont des vieilles, invisibles, has been, moins intéressantes et attirantes, nous vous répondrons que vous vous trompez ! Après cinquante ans, nous restons actives, bien dans nos baskets, indépendantes, intelligentes, glamour et sexy. Nous n’avons pas changé, nous sommes les mêmes et ce ne sont pas quelques rides et un petit bidou qui nous rendent moins crédibles. Sharon Stone, Monica Bellucci, Ines de la Fressange, en sont l’exemple même. Sans oublier toutes ces femmes merveilleuses, anonymes ou pas, que nous croisons tous les jours.

Dans notre vie de femmes engagées et présentes sur les réseaux sociaux, nous (et bien d’autres encore) faisons en sorte que l’image de notre génération reste présente avec force et dynamisme.

Après tous ces constats, nous avons choisi notre camp ! Nous sommes des “jeunes vieilles” heureuses dans l’acceptation de notre âge et de tout ce qui va avec… Tout cela, quoi qu’en pensent certains ..

Et vous ? Que pensez vous de l’image de la femme de plus de cinquante ans dans notre société ? Votre avis nous intéresse !

Je vous remercie de votre visite. Si cet article vous a plu, vous pouvez le commenter et le partager sur vos réseaux sociaux. N’hésitez pas à vous abonner et à me suivre sur Instagram et sur Facebook.

Merci à Filo d’avoir eu la gentillesse de participer à l’écriture de cet article.

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Muxus


Sandrine

32 Commentaires

  1. Sylvette
    15 janvier 2019 / 21 h 29 min

    Bonjour toutes les 2,
    Avec l’expérience de mes 60 ans (je n’arrive pas à y croire mais pourtant si) je peux vous dire que ce n’est pas si terrible de vieillir. Bien sûr il y a des étapes, des acceptations à faire concernant notre corps, notre visage mais comme vous l’ecrivez, il y a par dessus tout la joie de vivre, d’avoir accompli notre devoir de mère et de pouvoir enfin avoir du temps pour soi.
    Il est vrai que la femme de 50 ans n’a pas encore la place qu’elle mérite dans la société mais grâce à vous les blogueuses cela est en train de changer et nous vous en remercions profondément.
    Tant que nous sommes en bonne santé nous devons profiter au maximum de la vie, de nos amis, de l’humour et la légèreté.
    Je vous embrasse toutes les 2.

    • Sandrine
      Auteur
      15 janvier 2019 / 22 h 53 min

      Coucou Sylvette ! Je te remercie pour ce commentaire. C vrai que les mentalités ont évolué et heureusement ! Quand je pense à nos grand-mères je me dis que ça ne devait pas être facile pour elles.
      Comme tu le dis si bien, le plus important c la santé car sans elle nous ne serions rien. Il faut profiter de tous les bons moments car la vie passe vite. Je t’embrasse ! 😁💋💋

  2. 15 janvier 2019 / 20 h 58 min

    Je n’ai pas tout à fait passé le cap des 50 ans. Ce sera dans quelques mois en juin. En tout cas, je pense qu’à cet âge nous sommes plus fortes, nous nous engageons dans des choses que nous n’osions pas faire avant. C’est une force en soi et la femme de 50 ans est plus belle et épanouie à cause de toute son expérience.
    Merci et bravo à vous deux pour cet article.
    Bisous.
    Emmanuelle

    • Sandrine
      Auteur
      17 janvier 2019 / 16 h 41 min

      coucou Emmanuelle, tu vas donc bientôt rentrer dans le club des quinquas ! mais c’est super ça ! je te confirme que le fait de passer la cinquantaine nous fait réfléchir. ça nous donne plus de confiance en nous et ça nous permet également d’être plus audacieuse. on se connait mieux et on sait ce qu’on veut dans la vie. je te souhaite de passer ce cap dans la joie et la bonne humeur. merci pour ta visite. bises.

  3. 13 janvier 2019 / 20 h 12 min

    Bonjour Sandrine,
    Bravo pour cet article écrit en collaboration avec Filo… la cinquantaine c’est le plus belle âge… les enfants ont quitté le nid et on retrouve une liberté oubliée. Je n’ai jamais été aussi heureuse et épanouie…avoir enfin le temps de se consacrer à ses passions et à ses envies. Prendre du temps pour soi et devenir un peu égoïste. Mais ce n’est que du bonheur. C’est vrai que physiquement il y quelques rides en plus et quelques kilos en trop, mais ce n’est pas important. Dans ma quête du bonheur, je me suis rendue compte qu’il fallait toujours aller de l’avant et surtout ne jamais regarder derrière soit, être positive et curieuse, aller vers les autres. Dommage que notre société n’a encore pas compris ce message.
    Bonne soirée et encore bravo pour votre article
    Brigitte

  4. 9 janvier 2019 / 23 h 48 min

    Bonsoir Sandrinette! Un bien bel article qui donne la pêche. Le Quinqua Power existe effectivement et je savoure cette force et ce calme intérieurs chaque jour, cela vaut bien quelques rides. C’est aussi un avantage de réaliser que la vie passe vite comme vous le soulignez, et d’aspirer à profiter au mieux de chaque jour. Alors oui il faut conjuguer avec quelques soucis, mais nous sommes mieux armées ! Il faut quand même dire aussi que les jeunes ne sont pas toujours les plus en forme à la salle de sport!!Tout âge devrait trouver sa place dans la société. Il y a là encore de quoi faire… bisou

  5. 9 janvier 2019 / 21 h 07 min

    Coucou les filles, et oui comme nous l’avons évoqué à plusieurs reprises avoir 50 ans n’est pas une catastrophe qui nous tombe dessus! Nous sommes pleines d’énergie, de projets, d’amour à donner autour de soi alors non nous ne sommes pas invisibles sauf aux yeux de quelques vieux beaux dont on se moque complètement !
    bisous à toutes les 2

  6. 9 janvier 2019 / 21 h 07 min

    A l’approche de la cinquantaine (J-2 ans !!), je vous remercie toutes les deux de l’écriture de ce magnifique article et de mettre en exergue les peurs que l’on peut ressentir en effet à l’approche de ce cap. Les peurs, mais aussi les questions que l’on se pose, également les ressentis…. Bref, merci pour ce texte dans lequel on se reconnait toutes et merci de rappeler qu’à 50 ans, on est encore belle et active !! Bises

  7. 9 janvier 2019 / 20 h 13 min

    Bravo pour cet article à 2 ! C’est super sympa ! Pour ma part tout est dit dans l’intitulé De mon blog :
    50 ans et alors ? La vie est belle !
    Car on a la chance d’etre Encore la ! Alors je profite de la vie chaque instant à fond et je n’ai jamais été aussi bien dans ma peau depuis mes 50 ans !
    Bizzz à vous 2

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 20 h 21 min

      coucou Valérie, tu as mille fois raison. il faut absolument le réaliser ça ! nous sommes la chance d’être là et bien là donc profitons en un maximum. merci pour ta visite et ton commentaire. bises.

  8. jai50ansetapres
    9 janvier 2019 / 19 h 52 min

    Notre génération est composée de femmes indépendantes dans sa majorité donc nous sommes toujours dans l’action. C’est nous qui faisons évoluer les mentalités, nos mères se sont battues pour une liberté sexuelle, financière donc à nous de conserver tout ça et surtout à continuer ce combat, c’est quand même un comble qu’on soit obligé de combattre pour s’affirmer.
    Felicitations à vous deux pour l’écriture de cet article.

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 20 h 24 min

      coucou Nadine, je suis d’accord avec toi. nous sommes au 21ème siècle et nous sommes encore obligées de combattre pour des choses qui devraient couler de source. Les mentalités ont évolué mais pas assez. il faut rester vigilante. merci pour ta visite et ton commentaire. bisous.

  9. 9 janvier 2019 / 18 h 37 min

    surtout pas de jeunes vieilles vous êtes des belles femmes de 50 ans magnifiques avec en plus cette douceur du regard cette attention aux autres. Invisibles jamais nous ne le serons . j’ai un demie génération d’écart sur vous et si cela s’arrange un peu pour les 50 ans c’est pire passé 60 ou70 et pourtant il est à souhaiter que tout le monde y arrive . même dans l’émission n’a ton pas dit . Il y a 20 ans les gens étaient vieux à 50 ans maintenant c’est à partir de 65. Je me refuse à cela, je vois plein de belles femmes justement Sharon et d’autres dans la rue qui ont plus de 60 ans et sont belles malgré leurs petits défauts. Des défauts il y en a à tout âge. Bisousmes belles amies

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 19 h 41 min

      coucou ma belle Nicole, effectivement nous pouvons constater une belle évolution des mentalités par rapport aux 30 dernières années et c’est tant mieux. comme je le dis, la beauté n’a pas d’âge et le fait de vieillir n’empêche rien à nos capacités. Il faut arrêter de mettre les gens dans des cases ! bravo pour ton intervention sur RTL ! tu as été super ! gros bisous.

  10. françoise
    9 janvier 2019 / 14 h 59 min

    Merci Sandrine et Filo.
    Pour l’avoir vécu, le passage des cinquante ans n’est pas aisé. Nous devons le dire, prévenir nos amies et indiquer que l’après ménopause est plus agréable avec de réels points positifs : on se sent mieux, plus libre, beaucoup moins influençable, on a cette joie d’être “enfin soi”.
    Je n’ai plus rien à prouver. J’aime être encore féminine, je le suis avant tout pour moi-même. Mes enfants et mon compagnon me disent régulièrement qu’ils apprécient le mix entre ma féminité et mon intellect. J’ai toujours aimé ce challenge.
    Je trouve que notre génération : 50/60 a fait bouger les choses et que désormais nous sommes bien plus présentes et représentées.
    Bises à toutes les deux.

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 19 h 03 min

      coucou Francoise, Bravo ! tu as totalement saisi le concept de la cinquantaine ! comme toi, je pense que notre génération a permis l’évolution positive de la femme de plus de cinquante ans. il ne faut pas s’arrêter là et continuer à nous faire entendre. Devenir quinqua n’est pas toujours facile. ça peut effectivement nous angoisser mais en réfléchissant on constate tout changement de dizaine est plus ou moins inquiétant. Merci pour ta visite et ton commentaire ! bonne soirée ma belle quinqua.

  11. janachete
    9 janvier 2019 / 13 h 35 min

    un bel article qui résume l’état d’esprit des 50 ans et plus voir plus plus …
    Moi je ne me sens ni rejetée , ni diminuée, tant que j’ai la santé !
    Au niveau du travail je pense qu’effectivement ça peut poser problème mais ce souci je ne l’ai plus .
    Après bien évidemment il y a des choses qui se dégradent mais nul ne repasse par sa jeunesse et il faut accepter ça et surtout continuer de s’entretenir pour de sentir belle, désirable car il n’y a pas que des imbéciles qui se jettent sur les minettes et heureusement .
    Notre place est bien là et on doit continuer à le prouver si tant est qu’il y a quelque chose à prouver .
    Merci à vous deux , des belles femmes épanouies , ça fait plaisir à voir !
    Bises et bel après midi .

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 19 h 49 min

      coucou jany, fort heureusement pas tous les hommes pensent de cette manière ! Ce serait dramatique. quand on regarde les 30 dernières années, on peut se dire que les choses ont évoluées et c tant mieux. auparavant la femme de plus de cinquante ans était considérée comme vieille et has been. nous allons donc vers une amélioration de notre image mais il reste encore à faire… merci pour ton commentaire ! bonne soirée. bises.

  12. 9 janvier 2019 / 12 h 41 min

    Bonjour Sandrine et Filo et merci pour cet article intéressant et qui reflète bien mon avis. Je me sens totalement moi, j’ai osé me reconvertir et enfin réaliser mon rêve. Je suis maintenant pleinement heureuse et j’ai envie de transmettre ma joie et mon enthousiasme. Je suis enseignante également et mes étudiants ont souvent moins d’énergie que moi. Ils sont plus pessimistes pour certains. Quant au physique, nous avons eu la chance d’être jeune et maintenant c’est une autre chance, celle d’être plus naturelle et charmeuse car oui on peut séduire à 50 ans et plus. Les plus jeunes souhaitent avoir des enfants et les hommes ont aussi cet élément à gérer…Bon courage Messieurs ! Bonne journée à toutes.

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 19 h 51 min

      coucou Stéphanie, quel bonheur d’être épanouie et d’avoir enfin réalisé son rêve ! tu es l’exemple même de la quinqua heureuse et accomplie. félicitations ! Il se pourrait qu’on finisse par faire peur à ses messieurs ! merci pour ta visite et ton commentaire. bises.

  13. 9 janvier 2019 / 11 h 48 min

    Hello Sandrine, tu as mis des photos de stars qui nous donnent des complexes !!!! Outre cette plaisanterie je dirai que je ne me suis jamais sentie aussi libre et heureuse depuis mes 50 ans, d’abord j’ai rencontré mon chéri, je me suis mariée à 55 ans et j’ai crée mon entreprise. Je me suis libérée des contraintes matérielles et je fourmille de nouveaux projets (mais tu le sais !) . Donc oui la vie est belle et même à 60 ans ! Un bémol, le physique qui se dégrade pour celles qui n’ont pas fait de chirurgie esthétique et j’en fait partie ! Des bises

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 19 h 58 min

      coucou Corinne, désolé pour les photos de stars… sache que je voulais mettre ta photo sauf que tu n’as pas signé le droit à l’image !!!!! trêve de plaisanterie, nous sommes plusieurs à avoir eu la chance de nous épanouir après nos cinquante ans en réalisant nos rêves et nos projets. tout peut arriver, il suffit de le vouloir et de s’en donner les moyens. je pense que la maturité nous aide à passer outre nos peurs. c’est l’avantage de vieillir ! le seul inconvénient c’est le physique qui se dégrade … je suis d’accord ! merci pour ta visite et ton commentaire. bisous.

  14. Marie Jeanne
    9 janvier 2019 / 11 h 36 min

    Bonjour Sandrine,
    Merci pour cet article d’actualité et pour la collaboration avec Filo. Moi aussi je me sens beaucoup plus épanouie depuis ma cinquantaine qui est bien tassée, 58 ans, et je me considère même mieux qu’avant car je m’occupe plus de mon apparence et je me sens libre d’agir, libre de penser, de m’exprimer…. et je prends du temps pour moi. Par contre c’est vrai que je subis encore une fois le chômage et là ce n’est pas évident même si on me dit souvent vous ne faites pas du tout votre âge, merciiiiiii mais çà ne donne pas de boulot pour autant.
    Vous avez raison il faut profiter de la vie et se sentir en paix avec soi même.
    Bonne journée à vous deux, vous êtes de très belles femmes
    Grosses bises

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 20 h 05 min

      coucou Marie-Jeanne, je trouve scandaleux que sous prétexte que nous avons plus de 50 ans les employeurs refusent de nous embaucher. tout simplement parce qu’ils pensent que nous manquerons d’énergie, de réactivité ou ne veulent pas donner une image vieillotte de leur entreprise. Pourtant nous embaucher comporte plein d’avantages. Je sais de quoi je parle. j’espère de tout coeur que tu vas retrouver un boulot qui te correspond. tu es positive et je sais que tu y parviendras. merci pour ta visite et ton adorable commentaire. bises.

  15. mary.hervy.fevrier
    9 janvier 2019 / 11 h 22 min

    Merci pour ce billet d’actualité ! vieillir est une chance qui n’est pas donnée à tout le monde. Il faut accepter les changements de vie et s’adapter, ce qui n’est pas un gros souci ! A 50 ans bien sonnés, je me sens bien dans mon corps qui effectivement ne sera plus jamais celui de mes 20 ans et c’est bien normal, l’important est de se sentir bien dans sa tête ! bonne journée les filles.

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 20 h 07 min

      coucou Mary, c’est exactement ça, il faut accepter le fait de vieillir. c’est ainsi. le plus important c’est d’être en bonne santé, d’avoir la positive attitude et de vivre pleinement pour être heureuse et épanouie. la vie est courte autant qu’elle soit belle ! gros bisous.

  16. 9 janvier 2019 / 9 h 20 min

    Cc les filles,
    Bravo pour cet article qui résume bien mon état d’esprit franchement je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma peau que depuis la cinquantaine et je m’assume et surtout je sais ce que je veux et ne veux plus!
    Alors oui continuons les quinquas dynamiques soyons visible “quinqua power”!
    Des bises mes belles quinquas !

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 20 h 12 min

      coucou solange, je peux confirmer que tu es une quinqua bien dans sa peau et heureuse de vivre ! tu es tellement positive et motivante. Tu m’as communiqué ton dynamisme et ta ténacité. bravo copine ! bisous.

  17. 9 janvier 2019 / 8 h 48 min

    Votre article est parfait😉
    50 ans c’est un cap à franchir, les enfants qui partent et les bouleversements dans notre corps.
    La dizaine suivante, et oui je l’ai😊, c’est l’approche de la retraite, se retrouver face à face au quotidien avec son conjoint, ce sera ma prochaine étape.
    Vieillir est une chance, vieillir bien est à notre portée, sport, bonne hygiène de vie et surtout ne pas se dévaloriser.
    D’autres bonheurs nous attendent, comme celui d’être grands parents, il faut bouger, s’intéresser aux choses, expo, voyages… on a enfin le temps de les faire et à notre rythme 😄
    Juste une observation les années passent plus vite après 50 ans, mais quand on ne voit pas me temps passer c’est qu’on est nourrie par mes projets!!!
    Bonne journée.

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 20 h 14 min

      coucou Annie, vieillir est effectivement une chance. cela signifie que nous sommes encore vivants ! plein de belles choses nous attendent et c’est merveilleux. bien entendu, ce n’est pas toujours facile de voir son corps changé mais à nous de nous maintenir en forme et de prendre soin de nous. c’est très important. merci pour ta visite et ton commentaire. bisous.

  18. 9 janvier 2019 / 8 h 42 min

    Coucou Sandrine et Filo ! EXCELLENT article ! Un sujet d’actualité…OUI nous sommes heureuses à “50 ans et plus”. Liberté est effectivement le MOT ! Moi qui a toujours été avec des complexes : pas assez jolie, pas assez fine, pas assez grande…bref, j’assume ce que je suis et je crois malgré mes tracas quotidien (dont je ne suis pas la seule : pas de poste fixe, célibataire…) je suis épanouie, heureuse d’avoir cet âge où tout est permis !!!
    Gros bisous à vous deux et à tres vite à Bordeaux, je vous attneds….

    • Sandrine
      Auteur
      9 janvier 2019 / 20 h 18 min

      coucou ma copinette, nous avons toutes nos petits tracas qui peuvent nous déstabiliser. il faut juste se dire que tant que nous avons la santé tout est permis. j’espère que tu vas finir par trouver un boulot fixe et un prince charmant. je sais que c’est primordial pour toi. surtout ne perd jamais cette joie de vivre et ce sourire qui illuminent ton Instagram et ton blog. je viens bientôt te voir. gros bisous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

Vous recherchiez quelque chose?